Accueil » ARTICLES » Mettre le vin en carafe : quand et pourquoi ?

Mettre le vin en carafe : quand et pourquoi ?

Personnellement, je trouve que les accessoires du vin sont souvent très jolis. Après le choix du type de verre pour la dégustation, nous verrons aujourd’hui l’utilité d’un autre très bel objet : la carafe à vin. Peut-être vous demandez-vous s’il s’agit uniquement d’un objet décoratif ou si carafer un vin met en lumière de nouvelles qualités dans le vin. C’est ce que nous allons voir ensemble : quand mettre le vin en carafe et pourquoi cela peut être utile ?

Mettre le vin en carafe permet soit de décanter soit d'oxygéner le vin
Utilisez une carafe à vin avec une base large permet au vin d’être en contact avec l’oxygène

Pourquoi carafer ?

Pour décanter

La première raison de mettre le vin en carafe est pour décanter, c’est-à-dire pour séparer le vin du dépôt. Vous avez très certainement tous déjà eu du dépôt dans votre verre à vin. Souvent, ce n’est pas ressenti comme quelque chose d’agréable, peut-être par la crainte de retrouver ce dépôt entre les dents ? 😉 Car il faut savoir que la présence de dépôt ne change absolument pas le goût du vin. Il s’agit de cristaux de tarte, qui sont totalement sans goût. 

Le dépôt est présent le plus souvent dans des vieux millésimes. Cependant, il y a aussi de plus en plus de jeunes vins qui peuvent avoir du dépôt, dû à un choix du vigneron de ne pas trop filtrer ou coller. Comme je vous l’explique dans l’article sur les différents soins apportés au vin, le fait de ne pas filtrer ou coller laissera au vin davantage d’arômes, mais aura pour conséquence d’être plus trouble et d’avoir un léger dépôt.

Pour oxygéner

Apporter de l’oxygène au vin peut être très utile, en particulier pour des vins jeunes. En effet, selon l’âge du vin et aussi le type de vinification pratiquée, le vin aura besoin d’oxygène pour :

  • Libérer les arômes dans un vin que l’on décrit comme “fermé”. Pour comprendre cela, je vous invite à sentir le vin à différents moments de votre dégustation. Vous pourrez souvent remarquer que les arômes gagnent parfois en intensité au cours de la dégustation et que l’identification même des arômes peut évoluer au cours de la dégustation. Par exemple, un vin élevé en fût de chêne pourra être “marqué par l’élevage” au premier nez puis s’ouvrir sur des arômes différents en cours de dégustation. Apporter de l’oxygène par la carafe va accélérer ce processus.
  • Atténuer le phénomène de réduction du vin. Vous est-il déjà arrivé de sentir la vieille lavette dans un vin ? Pas très vendeur, hein ?! C’est souvent dû à la réduction du vin, qui est considérée comme un défaut du vin. La réduction se trouve sur le continuum dont l’autre extrême est l’oxydation, c’est à dire le vinaigre qui résulte d’un trop grand contact de l’oxygène.
  • Atténuer les tanins. Les tanins sont les substances végétales présentes dans le vin qui donnent la sensation de sécheresse en bouche lors de la dégustation du vin. Elles peuvent entre autre provenir de l’élevage en barrique. 
  • Se projeter dans quelques années. En effet, mettre le vin en carafe accélère le processus d’évolution du vin. Cela permet donc de nous imaginer ce qu’il deviendra naturellement dans quelques années. Vous comprenez donc bien qu’en fonction du millésime et du moment de dégustation, tous les vins ne sont pas à mettre en carafe. Si le vin est à son apogée ou si vous savez attendu la limite du raisonnable pour le consommer, n’accentuez pas cette évolution par un contact trop étroit avec l’oxygène, vous risqueriez de le regretter !

Choisir sa carafe

En fonction que vous souhaitiez une carafe pour décanter ou pour oxygéner, la forme peut différer. Vous l’aurez compris, si le but est d’apporter de l’oxygène, la base de la carafe devra être large et plate, pour une grande surface de contact du vin avec l’oxygène. Si à l’inverse le but est de retirer le dépôt et qu’il s’agit d’un vin plus vieux, pas besoin d’accentuer le contact avec l’oxygène. Préférez donc une carafe plus droite.

Comme il est tout à fait possible de carafer aussi les vins blancs et les champagnes, anticipez aussi le besoin de mettre la carafe au frigo… Evitez donc les modèles trop imposants.

Je vous invite à me dire en commentaire si vous utilisez régulièrement une carafe pour servir vos vins 😉

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ;-)

Laisser un commentaire