Accueil » ARTICLES » Apprendre les cépages : le merlot et ses caractéristiques

Apprendre les cépages : le merlot et ses caractéristiques

Apprendre le cépage merlot

Nouveau chapitre dans le registre “apprendre les cépages”, nous nous penchons aujourd’hui sur le merlot et ses caractéristiques. Personnellement, je pense que c’est le cépage dont j’ai entendu le plus parlé depuis que je suis petite. Je me souviens d’être allée chercher des cubis de merlot avec mes parents à la cave coopérative du coin lors de nos étés dans le Gard.

Or, nous le verrons, c’est bien dans la région bordelaise qu’il est le plus présent. Nous verrons en effet où il est le plus situé, ses caractéristiques principales tant visuelles que gustatives, les principaux accords mets et vins ainsi que son potentiel de garde.

Localisation

C’est le cépage le plus planté dans la région de Bordeaux (même si historiquement c’était le cabernet sauvignon le cépage phare de la région). Si j’en ai beaucoup entendu parlé depuis que je suis petite, c’est parce que c’est le cépage le plus répandu au monde, après le cabernet sauvignon. Au delà du bordelais, il est également planté dans le sud-ouest et en Languedoc, de préférence sur les terroirs qui bénéficient d’un climat plutôt océanique.

Dans le reste du monde, il est très présent aux Etats-Unis, ainsi qu’en Afrique du Sud, au Chili et en Australie.

Il est très souvent présent en assemblage avec le cabernet sauvignon et/ou le cabernet franc mais il peut très bien constituer des vins en mono-cépage.

Caractéristiques

Caractéristiques visuelles

Sa robe est assez sombre. Son nom “Merlot” proviendrait d’un rapprochement avec la robe bleu-merle de l’oiseau.

Caractéristiques gustatives

Les arômes du merlot tournent autour de la prune, du cassis, parfois du chocolat ou encore du tabac. Il contient assez peu d’acidité et est très digeste. Evidemment quand il est présent dans des assemblages, les arômes peuvent varier en fonction des autres cépages.

Accords mets et vins

Pour réaliser de parfaits accords mets et vins, il est d’abord important de distinguer les différents types de merlot. En effet, certains vins à base de merlot sont plutôt tournés vers le fruit que l’on peut décrire comme “frais et gourmands”. Ces vins-là pourront s’associer avec une cuisine assez simple, dite de tous les jours. Un plat de pâtes, une pizza, des courgettes farcies les accompagneront à merveille.

Les merlots bien mûrs peuvent accompagner des grillades, rôtis, pièces de viande assez classique comme un steack ou encore des fromages, pour les amateurs de rouge avec le fromage.

Pour ce qui est des grands vins issus de Merlot, comme les Saint-Emilion Grands Crus par exemple, on se dirigera plutôt vers les plats fins et raffinés à base de viande gouteuse, comme un pavé de sanglier, une épaule d’agneau confite, ou encore des poissons cuisinés au vin rouge.

Les grands vins de Bordeaux sont composés de merlot

Potentiel de garde

Vous l’avez compris, tous les vins à base de merlot ne se ressemblent pas forcément. Les merlots qui ont été élevés en cuve en inox par exemple, ont été élaboré pour donner des vins faciles d’accès, pour des cuisines de tous les jours, et donc à boire assez rapidement. Vous pouvez dans ce cas attendre jusqu’à 5 ans avant de déguster votre merlot. Si vous lisez sur l’étiquette que l’élevage est fait en fût de chêne, vous pouvez alors vous permettre d’attendre quelques années de plus. Vous aurez compris que le potentiel de garde est en lien avec les accords mets et vins expliqués ci-dessus.

Dans la catégorie des grands merlots se trouve le Petrus. Si vous avez la chance d’avoir une bouteille de ce genre en cave, ne la débouchez surtout pas trop vite. Elle mérite en effet d’attendre quelques décennies en cave. On dit des grands vins de Bordeaux qu’ils peuvent facilement rester 25 ans dans une bonne cave.

J’espère que cela vous plaît d’en apprendre davantage sur les cépages et sur le merlot. Et vous, aimez-vous le merlot ?

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ;-)

Laisser un commentaire