Accueil » ARTICLES » Apprendre les cépages : le viognier et ses caractéristiques

Apprendre les cépages : le viognier et ses caractéristiques

Dans la suite de ma série sur la thématique des cépages, je vous propose aujourd’hui d’en apprendre davantage sur le viognier et ses caractéristiques.

Apprendre et comprendre les cépages vous permettra de mieux analyser un vin lors de la dégustation. Connaitre les caractéristiques principales des différents cépages rend la compréhension et l’identification du vin plus facile. J’ai donc créer une catégorie d’articles spécifiquement sur les cépages. Si vous êtes un parfait débutant, cela alimente votre lexique et vos connaissances. Et si vous êtes déjà un amateur/connaisseur, une petite piqure de rappel ne peut jamais faire de tort 😉

Après la syrah et le gamay, nous revenons aujourd’hui sur un cépage à vin blanc : le viognier. Nous allons voir dans quelle(s) région(s) il est le plus présent, quels sont ses caractéristiques visuelles, et aromatiques, quels sont les meilleurs accords mets et vins et enfin son potentiel de garde.

Comprendre les caractéristiques des cépages : le viognier
Le viognier se trouve principalement dans la région du Rhône

Localisation

La patrie du viognier, c’est le Rhône où il fait la renommée d’appellations prestigieuses comme Condrieu ou Château Grillet. Il est également présent sur l’appellation Côte Rôtie. “Mais, Côte Rôtie ne fait que des vins rouges !” me direz vous, et vous avez bien sûr raison. Il faut savoir que sur l’appellation Côte Rôtie est autorisé jusqu’à 20% de viognier dans les vins rouges à base de Syrah.

Le viognier peut aussi être trouvé dans des vins du Languedoc. Par contre, comme c’est un cépage du sud qui a besoin de soleil, il est impossible de le trouver dans les régions nordiques.

En Europe il est également utilisé en Espagne, en Italie, en Suisse et en Grèce. En dehors de l’Europe, il est également très présent en Californie, en Afrique du sud et en Australie, de par ce climat très chaud également.

Ses caractéristiques

Caractéristiques visuelles

Nous pouvons définir le viognier comme un cépage très coloré. Comparé au chardonnay par exemple, il a une robe nettement plus jaune, dont l’intensité pourrait être caractérisée comme moyennement pâle.

Caractéristiques aromatiques

Une des principales caractéristiques qui doit vous sauter aux yeux (ou au nez, plutôt) lorsque vous dégustez un viognier, c’est sa puissance aromatique. Si vous faites une dégustation à l’aveugle et que les arômes se révèlent directement de manière assez importante, le viognier peut faire partie de vos possibilités.

Au niveau des arômes, vous pouvez retrouver de l‘abricot frais, de la pêche, verveine, violette ou même parfois des notes de tabac blond. Le viognier peut être décrit comme un cépage avec beaucoup de rondeur mais peu d’acidité, ce qui est son petit défaut.

Accords mets et vins

Evidemment, vu ses arômes d’abricot, le viognier se marie admirablement bien avec une cuisine à base d’abricots. De par sa rondeur et sa souplesse, il peut même adoucir le piquant d’un curry par exemple. Il pourra également être servi frais à l’apéritif pour les personnes qui l’apprécient de cette manière. Personnellement je l’accompagne plus volontiers d’un repas, et en général j’ai des difficultés à finir la bouteilles. En effet, comme il manque d’acidité, je trouve qu’un vin issu de viognier peut être un peu lassant, voire même écœurant (mais c’est mon humble avis, évidemment !)

Potentiel de garde

Vous l’avez compris, son seul talon d’Achille c’est le manque d’acidité. De ce fait, il est difficile et déconseillé de conserver trop longtemps un viognier en cave. Comme l’acidité a tendance à diminuer au fil des années de garde, le risque est de se retrouver avec la richesse du vin, sans plus d’acidité.

Voici donc le descriptif des caractéristiques d’un des cépages blancs du Rhône, le viognier.
Avez-vous déjà déguster un vin à base de viognier ? Quelles sont vos impressions ?

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ;-)

1 commentaire pour “Apprendre les cépages : le viognier et ses caractéristiques”

  1. Je ne connais pas les vins du Rhône, mais ton article me donne envie de me pencher sur la question. Merci pour cet article très bien expliqué ! 😉

Laisser un commentaire